Nos étoiles contraires - John Green

Nos étoiles contraires - John Green

21888 aj m 640

Présentation de l'éditeur:

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis:

Après avoir longtemps entendu parler de ce livre comme étant le coup de cœur de l’année 2013 et avoir lu le nombre de chroniques élogieuses fleurissant sur la blogosphère, c’est avec une certaine impatience que je l’ai commencé. Bien que le sujet ne m’inspire pas beaucoup, puisque je lis principalement pour m’évader.

John Green a une écriture fluide et agréable qui nous transporte dans l’histoire sans problème. La psychologie des personnages est travaillée avec justesse, ce qui les rend attachants, charismatiques et émouvants.

Le point fort de cet auteur c’est de nous faire rire à des moments tragiques, sachant alléger la situation. J’ai eu le sourire aux lèvres presque tout au long de l’histoire, bien que la fin m’ait tiré quelques larmes.

Pour autant, ce livre n’a pas été un coup de cœur. Certes, la vie de deux adolescents malades qui essayent de vivre une vie « normale » et de se réjouir des petits bonheurs de la vie ne m’a pas laissée indifférente. J’ai même beaucoup aimé leur joie de vivre et leur humour, mais je n’ai pas été transportée comme je l’aurais voulu. Ce livre n’a pas été assez addictif à mon goût. J’aurais aimé une histoire d’amour plus poignante ; avoir des papillons dans le ventre et ressentir cet amour qu’ils se portent.

C’est un roman qui nous montre l’envers du décor ; la vie que mènent les personnes malades et leur « descente aux enfers ». Leurs proches s’acharnant toujours à prolonger leur existence qui n’est finalement que de la souffrance et les malades culpabilisants de les laisser seuls. La métaphore de la grenade m’a marquée et représente avec justesse la situation.

J’ai apprécié cette lecture, mais la fin m’a quelque peu déçue. Je ne m’attendais pas à ça.

Autre point que John Green semble affectionner : les spoilers ! En effet, si vous n’avez pas vu le film 300, abstenez-vous de lire ce livre. Pour ma part, je n’avais pas l’intention de le regarder, donc ça ne m’a pas dérangé.

Au final, je n’ai rien trouvé d’exceptionnel à cette histoire et j’ai du mal à comprendre l’engouement général, encore moins l’adaptation cinématographique.

En résumé, une lecture agréable qui vous fera passer un bon moment, malgré quelques passages tragiques.

Ma note:

7/10

Lecture commune réalisée avec Kassandra et Gabrielle, voici leur chronique respective:

http://www.paradise-book.fr/2014/01/nos-etoiles-contraires.html

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/nos-etoiles-contraires-john-green-a106255938

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (8)

thychat

J'en ai tellement entendu parlé que je m'attendais à un truc énorme, d'où ma petite déception :)

Nana Ash

Malgré que j'ai été un peu déçue par la fin, j'ai adoré ce livre, je pense que ça a été un véritable coup de coeur pour moi :)

thychat

Moi non plus, je ne pense pas regarder le film :)

Kassandra

Comme toi, je n'aime pas les histoires tristes et je ne comprends pas non plus cet engouement. Pas sûre que je regarderai le film vu que le livre m'a rappelé certains souvenirs.
Je te dis à la prochaine LC =)

thychat

Je ne suis pas fan du Young Adulte, encore moins des histoires tristes, ce qui explique probablement le fait que je n'ai pas plus aimé que ça. Mais c'est un bon livre quand même. Oui, j'ai entendu parler de "où es-tu Alaska?" Il est dans ma Wish liste tout comme "le théorème des Catherine" ^^

lepetitmondedeceline
  • 6. lepetitmondedeceline (site web) | 30/01/2014

Je te rejoins sur l'histoire d'amour certes pas poignante mais que je trouve tout de même belle par l'attitude de Gus. Perso je suis de celle qui aime les histoires tristes donc j'ai adoré celle ci surtout grâce au talent de John Green qui nous fait passer d'une émotion à une autre en un rien de temps! Un film adapté du livre sort cette année j'en parle sur mon blog ;-)
du même auteur je te conseille "qui es-tu Alaska?" moins triste mais toujours sur des ados! Aucun rapprochement entre les 2 histoires

thychat

Super :D Je suis contente de t'avoir donné envie de le découvrir, c'est un bon livre ^^

Luna05
  • 8. Luna05 | 30/01/2014

Merci pour cette chronique Thychat, Tu as su titiller ma curiosité malgré ta petite déception. Je sens que ce bouquin va être programmé dans mes lectures prochaine!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/02/2014