Movie Star, Alex Cartier

L'avis de Lirélie : En pleine perplexité

9782714473912

 

Résumé : Ophélie est une jeune attachée de presse de cinéma. Elle vit à Paris avec son chat (Roméo), son poisson rouge (Juliette), son petit copain (un mec vraiment bien), ses parents (adorables), sa meilleure amie (complètement nympho) et son fantasme érotique de toujours : Michael Brown, un des acteurs les plus bankable et les plus sexy d'Hollywood. Jusque-là rien de très indécent. Jusqu'au jour où son patron envoie Ophélie à Deauville pour son premier festival et qu'elle tombe nez à nez avec Michael dans le hall de l'Hôtel Royal... C'est le début d'une histoire d'amour dangereuse autant que torride où Ophélie devient la girl next door au bras d'une des stars les plus sexys au monde...

 

L'avis de Lirélie : À l'heure où j'écris cette chronique, je suis toujours aussi perplexe quant à mon ressenti sur ce livre.

Déjà, replaçons le contexte. En passant devant la TG meilleure vente de ma FNAC, j'ai vu "Movie Star" d'Alex Cartier. En temps normal, je n'aurais pas pris la peine de lire le résumé tant ce n'est pas mon délire ce genre d'histoire. Néanmoins, j'avais lu récemment la mini-série très bien faite d'Élisia Blade, Hollywood en Irlande, traçant le parcours semé d'embûches d'une française en Irlande qui croise une grande star de cinéma et qui tombe sous son charme malgré moult péripéties. Par conséquent, je me suis intéressée à Movie Star. Quand j'ai lu le pitch, je me suis dit qu'on était un peu dans la même veine et je l'ai donc acheté.

Est-ce que je le regrette ? Je ne peux pas dire oui, ni non. Rien de plus normand me direz-vous. Ce n'est pas ça. Je nage vraiment là.

Je pense en vérité que j'avais des attentes concernant l'histoire et que celle-ci n'y répondait pas, mais alors pas du tout. Là où j'attendais une jeune femme rigolote, j'ai trouvé une héroïne assez égoïste et "légèrement" idiote concernant ses espoirs avec l'homme de ses fantasmes. Là où je m'attendais à un jeune premier arriviste méritant de bonnes joutes verbales pour lui rabaisser son caquet, j'ai eu l'acteur de 45 ans qui se plaît sans en avoir l'air à tomber les minettes. Là où j'attendais une petite romance sympa, je suis entrée dans un monde de strass et de "cul": passez-moi l'expression mais c'est plus qu'imagé ici. Là où j'attendais des personnages secondaires souriants et peut-être moralisateurs, je suis tombée sur une nympho déchaînée.

Je ne dis pas, donc, que Movie Star est un mauvais livre. Il plaira aux amateurs du genre anti-bluette sentimentale avec scènes de sexe d'anthologie, et il entre dans une ligne clairement de type "50 Nuances" dont se réclame la protagoniste (Mon Dieu ! À croire qu'elle l'a appris par coeur). Moralité, il trouvera son public. Le truc, c'est que j'ai bien peur de ne pas suivre le mouvement.

Je n'ai pas aimé les digressions au début du livre. L'auteur nous met dès la première page dans la situation où on a envie d'en savoir plus et après, on retourne en arrière pour expliquer comment on en est arrivé là. C'est cool. Sauf qu'on aurait pu se passer de l'épisode "50 Nuances" dans le métro. Inutile. D'autre part, quand on retrouve la scène du début au moment décisif, je n'ai pas du tout eu la même impression: disons que les facteurs d'ambiance ont contribué à rendre tout ça peu romantique à mon goût. Par ailleurs, j'ai trouvé qu'il fallait un temps fou pour la rencontre entre les deux partis. On s'attarde sur la relation d'Ophélie avec son petit-ami dont l'emménagement éclair m'a un peu étonnée. Quant à Michael Brown, si la tournure des événements colle bien avec l'atmosphère qui se dégage tout au long du texte, moi, ce n'est pas vraiment ce que j'espérais.

Moralité, je reste ancrée dans ma perplexité. Les personnages m'ont déplu, l'histoire a mis un temps fou à se décanter et les scènes érotiques étaient un peu trop crues pour moi. Néanmoins, j'ai trouvé intéressant le développement de l'univers cinématographique et du monde des célébrités. C'était plutôt bien rendu. Il y aura une saison 2 et une saison 3. Ce sera sans moi.

 

Ma note pour Movie Star d'Alex Cartier :

**

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/04/2016