Moi, Charlemagne, Empereur chrétien - Max Gallo

L'avis d'Annitalienne

Moi charlemagne cv xo 643x1024

Présentation de l'éditeur:

« Dieu a voulu que je sois celui qui décide. J’étais l’empereur, romain et chrétien. »

Au moment de remettre son âme entre les mains du seigneur, Charlemagne n’éprouve ni peur, ni doute, ni anxiété. Tout au long de ses quarante-six années de règne, le roi des Francs, couronné empereur à Rome le 25 décembre 800, a été le fervent défenseur de la Sainte Église. Il a converti à la foi tous les peuples qu’il a vaincus.

C’est avec soin qu’il prépare sa comparution devant Dieu, confiant les principaux actes de sa vie à un jeune et talentueux lettré, Éginhard.

À travers ce dialogue, Max Gallo révèle l’extraordinaire caractère, fait d’autorité et d’intelligence délicate, de celui qui construira à la fois l’Empire chrétien et les fondements de l’Europe. Il dresse le portrait d’un conquérant implacable mais aussi d’un fin réformateur, amoureux des arts, des lettres et des femmes, qui deviendra, pour tous les français, une figure incontournable de leur histoire.

Un récit saisissant qui plonge aux racines mêmes de la civilisation chrétienne. 

 

L'avis d'Annitalienne:

Quand j'ai vu que les éditions XO proposaient un service presse sur Charlemagne, je me suis empressée de l’accepter. Et je les remercie grandement. Avant cette lecture, je ne connais pas grand-chose sur sa vie et contrairement à ce que dit la chanson de France Gall, il n'a pas inventé l'école, mais l'a seulement rendue obligatoire.

Dès les premières pages, nous sommes immergés dans le récit de Max Gallo. Ce livre m’a appris beaucoup de choses, notamment que Charlemagne fit décapiter 4 500 têtes ennemies lors d'une bataille en l'an 800 à Verden (Verdun) décidément! Lieu prédestiné aux batailles et aux guerres de notre ère. Max Gallo nous montre un homme fort, déterminé, tenace, n'ayant aucune peur devant l'ennemi. De fait, Charlemagne se croit invincible et est persuadé d’être guidé par Dieu pour mener à bien ses guerres. Il essayera donc de convaincre ses ennemis de se convertir au christianisme.

Nous suivons Charlemagne à travers tous ses périples, et nous découvrons une personnalité à part. Celle d'un guerrier qui a la rage, qui ne pense qu'au bien-être de son armée et de son peuple. Par ses mots, Max Gallo nous retrace sa vie jour après jour jusqu'à sa mort.
Une vie riche en rencontres, en émotions et surtout une vie d'exception.

Même si Charlemagne montre un côté sanguinaire et combatif, il sait encourager et pardonner. C’était un homme avec un charisme exceptionnel qui avait le don de rassembler ses troupes et de se préoccuper de ses hommes.

J’ai beaucoup aimé sa relation avec sa mère pour qui il vouait un amour sincère et inconditionnel. Relation qui l’a forgé à développer un côté particulièrement humain avec ses proches et qui lui a enseigné l’église et l’amour des autres.

Pour finir, je conseille ce livre à tous ceux qui souhaitent découvrir Charlemagne plus en détail.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau