Mes 7 ex - S.N. Lemoing

Service Presse

Présentation de l'éditeur:

À 32 ans, Juliette est toujours célibataire. Pour elle, qui aimerait fonder une famille, le temps presse. Elle a toujours eu comme principe de ne jamais donner de deuxième chance à un ex. Mais n'ayant rencontré personne d'intéressant depuis longtemps, c'est peut-être le moment de briser cette règle.

Aurait-elle déjà rencontré l'homme de sa vie ? Que sont devenus ses ex ? Avec l'aide de ses amies, elle va faire le point sur sa vie amoureuse.

L'avis de Thychat:

Lorsque S. N. Lemoing m’a proposé son roman en service presse, la couverture et le titre m’ont intriguée. Je la remercie d’ailleurs de m’avoir fait découvrir son livre.

Le scénario est assez atypique, nous suivons Juliette dans sa quête de l’amour et revivons ces 7 premières histoires du lycée jusqu’à sa vie de femme. Si ces histoires ont quelque chose de réel, comme si l’auteur nous racontait ses propres aventures, j’avoue ne pas avoir compris la démarche. Recontacter tous ses ex à 32 ans, alors qu’on est sensé avoir tourné la page, m’a paru assez bizarre. Selon moi si ça n’a pas collé la première fois, il y a peu de chance que ça marche la seconde. Indépendamment de la maturité, une personne reste la même sur le fond. Son caractère est identique, donc si nous ne nous entendions pas la première fois, ce sera la même chose par la suite.

Si je peux comprendre qu’on puisse recontacter ses ex du lycée car nous avons grandi et probablement muri, j’ai eu plus de mal avec les autres. Surtout Guillaume dont la relation m’a un peu lassée tant elle semblait tourner en rond. Même chose au moment présent. Et J’ai trouvé Juliette particulièrement violente avec lui. On a le droit d’être déçue ou en colère contre quelqu’un, mais je trouve que cela ne justifie pas de le frapper… (Bon, comme vous devez le savoir, je déteste la violence et les mots fond parfois plus mal que les coups donc j’opte souvent pour cette option)

Par contre, j’ai beaucoup aimé revivre les années lycée et les différentes choses de l’époque. Ayant à peu près le même âge que Juliette, certains souvenirs ont refait surface, comme le fameux Nokia 3310 qui était le seul modèle de portable de l’époque ou, en tout cas, celui que la grande majorité possédait. Les styles vestimentaires et musicaux, et les soirées avec les groupes de rock m’ont également rappelé de bons souvenirs.

Pour revenir aux différents ex, le seul que j’ai apprécié est Maxence qui semblait le plus honnête et le plus disposé à construire quelque chose, malgré son côté dragueur et le fait qu’il ne veuille pas d’enfant. De mon point de vue, on attend que notre relation marche bien avant d’entamer ce genre de sujet. Les hommes ne sont souvent pas prêts à s’engager et pensent aux choses plus sérieuses bien plus tard. Bien sûr, il arrive que certaines personnes ne souhaitent pas avoir d’enfants, mais bon… On ne sait pas ce qu’une relation va donner lorsqu’on la commence, alors pourquoi se braquer sur l’avenir ?

Concernant le scénario, j’aurais aimé quelque chose de plus développé. Ici nous avons le droit à plusieurs histoires rapides et succinctes pour nous raconter le passé de Juliette qui recontacte chacun de ses ex. Mais une fois au présent, c’est vite expédié pour passer au suivant.

Quand est arrivé le 7e, j’ai trouvé l’histoire de leur rencontre vraiment romantique et je croyais que tout allait bien se passer, comme si l’auteure gardait le meilleur pour la fin. Mais en lisant la fin, justement, j’avoue avoir été assez déçue, car je me suis dit : tout ça pour ça ?

Par contre, j'ai bien aimé l’épilogue qui donne un peu d’espoir aux éternels célibataires.

En résumé, un roman atypique un peu chick-lit qui vous fera passer un bon moment.

Ma note:

5/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau