Les femmes les plus scandaleuses de l'Histoire

L'avis de Lirélie : Mitigé

B37e0f5df6819d7d0209bc0eb048cd22

Résumé : Regroupement de biographies sous un angle novateur et anecdotes souvent inédites. Découvrez, entre autres : Isabeau de Bavière, reine nymphomane. Madame de Montespan, qui aurait participé à des messes noires, invoquant Satan afin d'éloigner toutes les maîtresses du roi Louis XIV. Caroline de Brunswick, qui trompait tellement son mari, le futur roi d'Angleterre, qu'elle ne put assister à son couronnement. Lola Montes, qui rendit fou de désir le roi Louis Ier de Bavière. Casque d'Or, la prostituée la plus célèbre du Paris 1900 pour qui se battaient des bandes de truands. La Goulue, la première danseuse à oser montrer sa culotte. La Princesse Louise, qui quitta son mari, un prince débauché, pour s'enfuir avec un comte et fut même internée sur ordre de l'empereur. L'écrivain Colette, qui embrassa Mathilde de Morny sur scène et montra sa poitrine nue au Moulin Rouge. Liane de Pougy, une extravagante pour qui de nombreux hommes se suicidèrent. Cléo de Mérode, qui dansait et affolait les hommes. Son corps nu inspira la sculpture La Danseuse d'Alexandre Falguière qui fera scandale au salon des artistes français de Paris en 1896. Polaire, qui chantait, avait un tempérament volcanique et buvait exagérément. Natalie Clifford Barney, une des premières lesbiennes affirmées en 1900 à Paris. Mata-Hari, dont la vie scandaleuse fit d'elle une coupable parfaite, mais qui, pour l'auteur, fut victime d'une erreur judiciaire.

 

L'avis de Lirélie : D'abord, je remercie les éditions La Boîte à Pandore pour ce service presse. Je trouve leur collection des "Les... les plus... de l'Histoire" tout à fait passionnante eu égard aux expériences de lecture que j'en ai eues.

 

Ici, on rencontre des personnalités féminines ayant défrayé la chronique en leur temps par leur beauté et/ou leur comportement sulfureux. C'est intéressant de voir comme ces femmes ont su en mettre plein la vue aux hommes, qui tombaient comme des mouches à leurs pieds. Certaines ont eu des carrières brillantes, mais nombre ne connurent qu'une gloire éphémère, à mesure que leur beauté se ternissait (Ronsard avait bien raison finalement).

 

Les récits proposés par l'auteur sont courts et vont à l'essentiel afin de pouvoir enchaîner avec la "scandaleuse" suivante. Et on peut dire qu'en terme de scandale, il y a de quoi faire. Ces dames n'avaient pas froid aux yeux, ou ailleurs... vu la façon dont certaines levaient la jambe sur scène...

Ces anecdotes piquantes font que ce livre est plutôt divertissant.

 

Après, j'émettrais quelques réserves.

 

Je n'en avais pas ressenti le besoin pour mes précédentes lectures de la collection "Les +... de l'Histoire", mis ici, j'aurais vraiment apprécié que l'auteur nous explique ses choix dans une préface. En effet, il y a tellement eu de femmes scandaleuses dans l'Histoire qu'il a bien fallu opérer un tri selon une démarche sélective réfléchie à partir de la définition même du mot "scandale". D'où le résultat proposé.

Le problème, c'est que je me suis plusieurs fois interrogée sur celui-ci.

 

Qu'on commence par Eve pour parler de la 1ère femme scandaleuse de l'Histoire, j'adhère tout à fait, mais qu'ensuite, on fasse un bond dans le temps de plusieurs milliers d'années pour en arriver à l'épisode des terribles Frédégonde et Brunehaut (VIe siècle ap. J-C), là, j'avoue ma perplexité.

Qu'en est-il des femmes de l'Antiquité? Agrippine? Cléopâtre? N'ont-elles pas les caractéristiques du scandale? L'une a réussi à ce que son empereur de fils (Néron) veuille la tuer, l'autre a déclenché une guerre entre Marc-Antoine et Octave, quand le premier avait préféré la reine au célèbre nez plutôt que la soeur du second.

1ère interrogation, donc.

 

La seconde réside dans le choix de nombreuses danseuses françaises du XXe siècle. Les anecdotes sont certes croustillantes, mais on reste le plus souvent sur le même créneau temporel et géographique. Et Marilyn Monroe ?

Peut-être qu'une organisation thématique eut été plus judicieuse ici: les reines, les Françaises, les amoureuses, les actrices, ... Je ne sais pas.

Toujours est-il qu'en raison de l'absence d'une préface ciblant les tenants et les aboutissants des choix opérés, et malgré un introduction tentatrice, je suis restée sur cette impression qu'il manquait du monde dans ce livre.

 

D'où mon avis mitigé, malgré l'agréable moment que j'ai passé à lire ces Femmes les plus scandaleuses de l'Histoire de France.

 

 

Ma note : ***

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/11/2015