Le sourire du Diable - Antonia Hodgson - COUP DE COEUR

L'avis de Lirélie : Un thriller historique efficace et palpitant - COUP DE COEUR

51seyaosrel sx314 bo1 204 203 200

 

Résumé : Londres, 1727 : le jeune Tom Hawkins, qui a refusé de devenir révérend comme son père, ne vit que pour le jeu, la bière, les femmes. Criblé de dettes, il est envoyé à Marshalsea, une prison des bords de la Tamise où sont réunis les débiteurs de la ville. Dans cette prison, l'argent décide du sort de chacun. Les plus riches, comme Tom, mènent une vie de château – ou presque – avec lingerie et domestiques. Ils ont même droit à une taverne ! Les autres croupissent dans l'aile insalubre et coupe-gorge de l'établissement. Dans ce monde souterrain impitoyable, Tom Hawkins affronte des personnages plus avides, fourbes et cruels les uns que les autres. Il ne peut faire confiance à personne. Surtout pas à son compagnon de cellule, l'ironique Samuel Fleet, qui incarnerait le diable ! Sa rencontre avec la séduisante Kitty Spark pourrait bien tout changer...

 

L'avis de Lirélie : Je remercie les éditions XO pour m'avoir fait la faveur de découvrir le talent d'écrivain d'Antonia Hodgson à travers les deux volumes des aventures de Thomas Hawkins dans le Londres du XVIIIe siècle. Ayant d'ores-et-déjà terminé la lecture du 1er tome, je ne peux qu'être pressée de connaître la suite de ce héros malchanceux au grand coeur.

En effet, on conviendra que Thomas Hawkins est bien plus qu'un jeune privilégié que l'amour du jeu a conduit dans la débauche, sans pour autant tomber dans l'amoralité. C'est justement à travers l'expérience terrible de son emprisonnement pour dettes à la prison de Marshalsea qu'il va découvrir combien un homme au pied du mur peut se révéler... dans tous les sens que peut prendre une révélation de ce type...

Incarcéré dans ce qui lui semble un tombeau plus qu'une prison, dirigée en plus par un ancien boucher, Hawkins va être justement très vite confronté à la mort qui rôde autour de ses quartiers. Entre sa propre survie et l'enquête qu'il doit mener pour démasquer un ignoble assassin, on peut dire qu'il lui faudra mobiliser tout son courage. Et du courage, il lui en faudra également pour vivre avec son énigmatique voisin de lit, Samuel Fleet, dont le sourire et le surnom de "Diable" en font quelqu'un dont il ne vaut pas mieux être l'ennemi.

J'ai littéralement été aspirée dans ce récit, à la fois palpitant, émouvant, terrifiant et glauque. Le souci de l'auteure pour l'authenticité est remarquable et avec de l'imagination, on pourrait presque sentir la puanteur ambiante du Common Side, cet endroit où l'on enferme ceux qui ne peuvent plus payer le "sens de l'hébergement" du gouverneur, et craint par le héros tant en général c'est le dernier qu'on voit avant de mourir d'une atroce maladie. Les personnages ont une profondeur remarquable et bien avisé sera le lecteur qui se gardera de rendre son jugement sur untel ou unetelle dès les premières pages. 

On va de rebondissements en rebondissements, tant dans l'enquête que sur l'évolution du protagoniste au cours de son enfermement. On est loin, très loin de La Petite Dorrit avec sa fin heureuse. Ici, tout n'est que traîtrise et terreur sur fond de cruauté et de désespoir. Les sentiments sont vraiment livrés à vif et on s'y croirait, au point que le nombre de pages, assez conséquent, ne constitue en rien un obstacle à l'avancée de la lecture.

Le dénouement... Eh bien j'étais assez satisfaite de mon premier soupçon, mais finalement, Antonia Hodgson s'est montrée bien plus retorse et j'avoue, n'a pas épargné les épreuves à son héros, jusqu'à la pire (vous verrez ce que c'est... pas glop).

Bref, pour tout vous dire, je me suis empressée de conseiller ce roman autour de moi tant il est efficace dans son genre. Une enquête criminelle dans un passé qu'on dépeint volontairement dans sa réalité la plus sordide... Que demander de mieux ?

Pas grand chose. D'où mon coup de coeur et ma note pour Le sourire du Diable dont j'ai hâte de lire le 2e tome (quelques services presse m'attendent entre deux mais je compte bien l'attaquer très vite) :

 

*****

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/07/2016