La lame des ombres - Seressia Glass

L'avis de Thychat

 

la-lame-des-ombres.jpg

 

Présentation de l'éditeur:

De jour, c’est une experte en antiquités, mais sa vraie nature se révèle la nuit : c’est une traqueuse d’ombres. Entraînée depuis son plus jeune âge pour devenir la plus mortelle des traqueuses, Kira sert la Commission Gilead, et s’occupe des Déchus qui sèment la discorde et le chaos. Ce n’est pas une vie facile, mais aujourd’hui, elle a un problème bien plus sérieux : Bernie, son ancien mentor,
lui a apporté une dague vieille de 4 000 ans pour l’authentifier, et, au premier contact, Kira a senti qu’elle appartenait à un Déchu du monde des ombres. Mais lorsqu’un démon tue Bernie, Kira doit faire face aux forces du Chaos, tout en résistant à l’étrange appel insidieux qui provient de la dague, et en évitant de tomber sous le charme de son ancien propriétaire, un guerrier nubien plusieurs fois millénaire dont le regard ne laisse pas Kira de glace.

 

L'avis de Thychat:

Après avoir essuyé pas mal de lectures ennuyeuses, j'ai décidé de m'instaurer une règle qui consiste à lire les 100 premières pages d'un livre avant de décider s'il vaut la peine d'être continué. Ce livre a donc réussi à passer ces 100 premières pages, malgré un début assez long. Malheureusement, s'il m'a semblé décoller au moment où j'aurais dû l'arrêter, la suite a été assez décevante et a rejoint ma première impression.

Le prologue s'annonçait pourtant prometteur, nous offrant un monde qui semblait intéressant, original et riche, un personnage féminin prometteur. Pourtant, le style lourd et les descriptions à outrance m'ont vite fatiguée. L'histoire est sans arrêt ralentie par des détails inutiles qui gâchent la lecture et font stagner le roman.

L'univers de l'auteur est assez complexe et ne présente aucune explication qui permettrait au lecteur de le comprendre. D'ailleurs, certains dialogues tournent uniquement autour de ce monde qu'on ne connaît pas, en l'occurrence des divinités. Ça a tendance à ennuyer le lecteur.

Au premier abord, j'ai cru que c'était de la fantasy urbaine, que le roman évoluait dans notre monde, mais je me suis vite rendu compte que ce livre flirtait plus avec la fantasy pure.
J'ai donc poursuivi ma lecture sans réussir à entrer dans l'histoire... Il y a un manque "d'addictivité", d'intrigues et d'émotions… C'est dommage. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages et j'ai dû abandonner ma lecture vers les deux tiers.

En résumé, ce livre plaira sûrement aux amateurs du genre, mais il n'a malheureusement pas réussi à me conquérir.

Ma note:

4/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau