La Chronique des Bridgerton, tome 4: Colin, de Julia Quinn

L'avis de Lirélie : NAN MAIS ALLÔ QUOI !

La chronique des bridgerton tome 4 colin 765259 250 400

 

Résumé : Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin Bridgerton, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins, un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer la mystérieuse lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

 

L'avis de Lirélie : Toujours fan de la saga des Bridgerton, je me suis procurée le 4e volume sur le 3e fils de la famille : Colin. En ce qui concerne l'histoire, j'ai trouvé cet opus moins efficace que les précédents.

Le personnage de Colin est tout à fait intéressant - tour à tour drôle, séducteur, et fragile - et Pénélope est plutôt sympathique, cependant, j'ai trouvé que l'alchimie entre les deux manquait de crédibilité, sûrement en raison de l'indifférence du premier pour la seconde pendant des années auparavant. Là, la révélation de l'amouuuuuur se passe de manière un peu trop facile si je puis dire alors même que paradoxalement, l'intrigue met un temps fou pour s'installer.

Dans le résumé, les deux se retrouvent pour enquêter sur la fameuse et non moins mystérieuse Lady Whistledown, qui chronique depuis des années les travers de la bonne société. C'est ce qui se passe, mais de manière largement moins croustillante que ce qui nous était vendu au départ. Je m'attendais à de la complicité lors d'une enquête rigoureuse et ça n'a pas été tout à fait le cas. Cette quête de la vérité quant à la plus grande des commères reste toutefois amusante, avec un retournement de situation que, naïve sur ce coup, je n'avais pas senti venir.

Pour le final, c'était plutôt sympa mais ça ne cassait pas des briques et j'ai été un peu échaudée par certaines déclarations un peu trop pompeuses. 

Du reste, c'est une lecture appréciable, même si légèrement en-dessous des autres tomes. Voilà pour le récit.

J'en arrive au "Nan mais allô de mon titre". Je vais encore une fois pousser un coup de gueule contre les éditions J'ai lu, collection Aventures et passions.

Je loue votrez capacité à dénicher des pépites de tous genres comme les Bridgerton et je respecte votre travail. Néanmoins, il serait également respectable de vérifier les fichiers envoyés en numérique (et éventuellement le papier du coup) pour que les fautes, non pas d'orthographe, mais de FRAPPE, faciles à repérer, soient bannies des versions vendues au public. Ce n'est rien que le deuxième volume de suite... Au lieu des "je ne rien ai" du 3e tome, on a ici un florilège de "l' " remplacés par des "j " "; je ne vous raconte pas le rendu, c'est beau... D'autre part, il est d'usage de créer un espace quand on change la focalisation interne histoire que le lecteur ne se perde pas entre les pensées de Pénélope et celles de Colin; or il a fallu parfois faire du tri ici. Et je ne parle pas d'autres occurrences où des lettres sont changées par d'autres, voire carrément supprimées.

Est-ce parce que c'est une traduction ? Je ne comprends pas. Encore une fois, j'insiste sur le fait que les auteurs indépendants sont souvent montrés du doigt par les uns et les autres parce qu'on retrouve dans leurs écrits, bien souvent corrigés sans l'aide de professionnels aguerris coûtant trop cher, des fautes en tous genres. Donc je dis : s'il-vous-plaît, relativisez messieurs et dames qui se plaisent à critiquer, parce que même chez les grandes maisons d'édition, que je respecte profondément, au demeurant, il y a des coquilles qui ont de quoi faire pâlir de dépit.

Ma note sera donc piquante pour cet opus malheureux des Bridgerton, comme la moutarde qui me monte au nez alors que je me demande déjà quel sera le rendu du tome suivant:

**

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau