Instituts de beauté, les coulisses - Claire Gabriel

L'avis de Cloclochette

Instituts de beaute les coulisses

Résumé :

Claire, jeune esthéticienne passionnée par son métier, tout juste montée à Paris, naïve et enthousiaste, nous relate le quotidien de sa vie profesionnelle :

— la tyrannie et l'excentricité des patronne d'instituts,

— les situations gênantes et embarrassantes avec les clients,

— les mensonges, les chachotteries, les fraudes, les arrangement qui profitent aux professionnels (de l'huile de colza à la place d l'huile traditionnelle de massage, les testeurs mis en vente...)

— les exigences farfelues des clients

— leur mépris parfois,

— leurs phrases cinglantes

Mesdames, messieurs, découvrez les coulisses parfois glauques, mais toujours marrantes, de vos instituts de beauté !

<< Vous avez un bac S ! Comment se fait-il que vous ne soyez qu'esthéticienne ? >>

<< Oh, cela ne peut pas être pire que moi. Vous savez, je travaille vraiment, moi ! >>

 

L'avis de Cloclochette :

Merci à la Maison d’Edition Jourdan Pixl pour ce Service Presse.

Tout d’abord, parlons de la couverture qui est très intéressante et qui représente vraiment bien l’histoire que nous raconte Claire. Cette couverture est amusante, tout comme l’histoire, et elle est attirante, elle dit au lecteur : « Viens découvrir mon histoire. Que je te raconte ce monde qu’est l’esthétisme ».

Cette histoire est l’histoire de Claire, qui nous témoigne de son vécu dans l’esthétisme. Une histoire très intéressante qui nous emmène dans les coulisses des instituts. J’ai été très attirée dans cette histoire que j’ai adorée.

L’auteure, après un bac S décide de se lancer dans l’esthétisme, ce qu’elle veut faire depuis qu’elle est toute jeune. Pourtant, tout ne va pas être simple. Presque tout le monde pense que les esthéticiennes sont niaise, bête comme leurs pieds. Blonde aux yeux bleus…. Mais tout est faux !!! On verra que parfois c’est vrai, et que cela ne manquera pas de désespérer Claire, qui veut faire changer la vision des gens sur les esthéticiennes.

Claire m’a beaucoup fait rire, surtout quand elle parle des études qu’elle à fait avec le directeur François. Vous verrez en lisant le livre, moi j’ai beaucoup rigolé. Surtout quand elle est convoquée, et qu’elle donne son avis, qui ne va pas du tout plaire à sa professeure de français.

Ce livre vous parle aussi des différentes études que vous pouvez faire pour devenir esthéticienne, et surtout il dit que si c’est ce que vous voulez faire, il ne faut pas lâcher car ce monde peut être un monde de requin. Avec de vraies « saletés » comme madame Salet que vous découvrirez. Une vraie garce !!!

Claire n’a pas que l’esthétisme dans sa vie, elle a aussi sa meilleure amie Kate. Elle ne parle pas beaucoup de sa famille, donc nous en savons peu. Claire partage tout avec Kate, et leur lien d’amitié est vraiment précieux, mais vous allez voir qu’il va être mis à rude épreuve.

J’ai appris en lisant ce livre qu’on ne dit pas : « je vais me faire une manucure » on dit : « Je vais me faire une manucurie ».  Car la manucure est la personne qui fait la manucurie. Comme le dit très bien Claire, quand on dit « Je vais me faire une manucure », c’est comme si on allait à la boulangerie et que l’on disait : « Je vais me faire la boulangère ». J’ai aussi beaucoup ri en lisant cela.

Dès l’introduction nous sommes bien ancrés dans le livre, sincèrement j’ai eu du mal à le lâcher. Les histoires de Claire sont vraiment passionnantes. Elle va passer par tous genres de clientes : les chieuses, les méchantes, celles qui ne s’épilent pas de l’hiver,  des supers gentilles comme un homme qui voulait devenir une fille est qui l’est devenue, une femme qui malgré sa gentillesse, avait des poils partout, comme un yéti, une cliente voleuse, une qui faisait ses besoin à côté des toilettes… Venez lire ce roman car il est vraiment super et on en apprend beaucoup.

Voilà pour ce qui est de mon avis, je vous conseille vraiment de lire ce livre qui nous fait rire tout en nous montrant que certain stéréotype sont faux, la difficulté de ce métier…

L’auteure a un don pour raconter ces histoires avec humour, je la félicite vraiment car j’ai passé un bon moment en compagnie de ce livre.

Informations :

Maison d’éditions : La boîte à Pandore, Jourdan PIXL, collection Histoires vécues

Date de parution : à paraître

Nombre de pages : 288

Ma note : 9.5/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/04/2016