Dive Bar, Tome 1 : Dirty - Kylie Scott

L'avis de Thychat

Présentation de l'éditeur:

La dernière chose à laquelle Vaughan Hewsen s’attend en rentrant chez lui après une longue absence, c’est bien de trouver une mariée en pleurs dans la baignoire de sa salle de bains. Lydia Green n’a pas vraiment réfléchi en se précipitant dans la première maison venue alors que, le jour de son mariage, elle vient de découvrir que son futur époux la trompe… avec son meilleur ami. Entre le fiasco sentimental de Lydia et les incertitudes de Vaughan, en pleine reconversion de rock star à barman, le destin semble avoir réuni deux âmes perdues faites pour s’épauler, voire plus si affinités.

L'avis de Thychat:

Étant littéralement tombée sous le charme de Kylie Scott avec Rock, Play et Sing que j’ai trouvé de mieux en mieux à chaque fois et, malgré une petite déception avec Slow, je pensais que Dirty serait de la même veine que les premiers. Malheureusement, je l’ai trouvé plus proche de Slow, ce qui m’a vraiment déçue.

Si nous connaissons un peu Vaughan à travers les yeux de Lizzie, j’aurais aimé en apprendre beaucoup plus sur lui. En effet, dans ce tome Kylie Scott reste en surface et ses personnages sont beaucoup moins fouillés que dans les précédents. C’est dommage.

Si le début nous entraîne dans une situation cocasse, j’ai trouvé que Lydia se remettait un peu trop vite de ses déboires. À peine a-t-elle fuit son fiancé le jour de son mariage qu’elle tombe dans les bras d’un parfait inconnu, sans une once de chagrin pour sa relation avortée. On comprend qu’elle ne ressentait pas un amour inconditionnel pour lui, mais quand même…

Tout le roman se passe sur à peu près une semaine, du coup j’ai trouvé que tout allait trop vite, malgré les quelques longueurs. J’aurais aimé davantage de suspense et de tension dans la relation Vaughan/ Lydia.

Tout est convenu d’avance, les scènes sont souvent coupées, comme si l’auteure avait manqué d’inspiration pour cette histoire. J’ai eu l’impression qu’elle n’était pas autant attachée à Vaughan et Ben qu’a David, Mal et Jimmy que j’avais trouvé vraiment très réalistes.

Concernant le scénario, j’aurais aimé plus de rebondissements et moins de facilités. Les scènes de sexe n’apportent pas vraiment un plus à l’histoire et manquent cruellement d’émotion.

Il m’a aussi manqué ce petit plus présent dans les premiers tomes où l’on ressentait bien la passion de chaque membre pour la musique. Si Vaughan y a voué sa vie, on ne ressent pas spécialement que c’est une passion dont il ne peut se passer.

J’avoue m’être un peu mélangée dans les personnages secondaires, du fait de leur manque d’approfondissement également. Seule Nell et son ex m’ont paru intéressants et j’espère qu’ils feront l’objet d’un des tomes, même si la situation dans laquelle se trouve Nell a déjà été exploitée dans Slow.

Par contre, j’ai beaucoup apprécié le fait de voir Mal apparaître à la toute fin. Cela à donné une consistance au récit que je n’attendais plus et c’était plutôt rafraichissant.

En résumé, une romance trop classique dans la même lignée que Slow.

Ma note :

5/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 09/12/2016