Beautiful Bastard - Christina Lauren

L'avis de Thychat

 

51ak2zhb-ol-sx300.jpg

 

Présentation de l'éditeur:

Beautiful Bastard met en scène la relation tumultueuse et torride entre un patron odieux et exigeant, l’irrésistible Bennett Ryan, et sa jeune collaboratrice, la superbe Chloé Mills, forte tête promise à un brillant avenir. Un duel amoureux au bureau raconté alternativement par deux êtres dévorés par l’ambition et le désir. « Un parfait mélange de sexe, d’audace et de sentiments » – C.S. Stephens L’esprit vif, bosseuse et volontaire, Chloé Mills n’a qu’un seul problème, son patron : Bennett Ryan. Exigeant, direct, dépourvu de tact, ou d’une quelconque considération à l’égard d’autrui, il est absolument... irrésistible. Un salaud magnifique. Bennett retourne à Chicago après avoir séjourné en France pour jouer au sein de l’entreprise familiale qu’il dirige, un grand groupe de media, un rôle de premier plan. Rien ne laissait supposer que son assistante chargée de l’aider à distance lorsqu’il était à l’étranger, puisse se révéler être, cette sublime créature – dotée d’une innocence toute provocatrice et absolument exaspérante – avec laquelle il allait désormais devoir travailler chaque jour. Malgré sa réputation, Bennett n’est pas du genre à entretenir une aventure sur son lieu de travail. Mais Chloé est si séduisante qu’il envisage de faire une entorse à la règle – pour ne pas dire, la faire complètement voler en éclats – si c’est le seul moyen pour lui, de la conquérir, de se l’approprier, de la posséder. Alors que désir et attirance mutuelle ne cessent de croître jusqu’à un point limite, de non-retour, Bennett et Chloé doivent décider exactement ce qu’ils sont prêts à perdre ou à sacrifier, pour continuer à s’auto-posséder, l’un l’autre sans répit.

 L'avis de Thychat:

 Après ma déception lors de ma lecture de dévoile-moi, j’étais un peu septique quant à commencer Beautiful Bastard. Voyant les avis positifs pleuvoir sur la toile et étant très curieuse, j’ai finalement craqué. Ce que je ne regrette pas !

 Cette romance érotique est pour le moins originale, car elle se démarque nettement des schémas habituels. Comme l’indique le 4e de couverture, il s’agit d’un duel amoureux au bureau. Et quel duel ! Nous assistons sans cesse aux provocations de Bennet et Chloé, saupoudrées de répliques cinglantes qui m’ont beaucoup fait rire.

 Bennet est un patron exécrable au possible qui fera tout pour rendre la vie dure à sa stagiaire. Il est charismatique et se montre souvent dur et froid alors que dans le fond, il rêve de Chloé jour et nuit. On assiste souvent à sa lutte intérieure puisque les auteurs ont choisi d’alterner les points de vue de façon très bien amenée et pas du tout redondante.

 Quant à Chloé, elle ne se privera pas de traiter son patron de « gros con » ou « connard » dans des situations assez inappropriées, ce qui est assez comique. Chloé est aussi bien travaillée que Bennet et nous offre une personnalité aussi bornée que lui. Elle déteste son patron pour plusieurs raisons, malgré son physique de beau gosse, d’où son surnom « beautiful bastard »

 Les émotions passent bien, la tension est palpable et le scénario très bien mené. Nous assistons à l’évolution assez chaotique de leur relation dont l’issue n’est pas forcément évidente. Mais ce couple apporte une bonne dose de fraicheur à la romance érotique.

 Toutefois, le roman est un peu court. J’aurais aimé en connaitre un peu plus sur la famille de Bennet.

 Bien que les scènes érotiques soient bien écrites, j’ai eu souvent du mal à comprendre dans quelle position se trouvait notre couple. C’est dommage…

 En résumé, un très bon livre, aussi addictif que rafraichissant.

 

 
Ma note:
9/10
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau