Anita Blake, Tome 18 : Flirt - Laurell K. Hamilton

L'avis de Thychat

Couverture de Anita Blake, Tome 18 : FlirtPrésentation de l'éditeur:

Quand Anita Blake rencontre Tony Bennington, un potentiel client qui souhaite réanimer sa femme décédée récemment, elle éprouve une profonde compassion pour sa perte.
Anita en connait un rayon sur l'amour et elle sait tout ce qu'il y a à savoir sur la disparition d'un être cher. Mais ce qu'elle sait aussi, et même si Tony Bennington ne semble pas convaincu, c'est que ce qu'elle a le pouvoir de faire en tant que nécromancienne n'est pas le miracle dont il pense avoir besoin.
La créature qu'Anita est en mesure de contraindre de sortir de la tombe de Madame Bennington pourrait ne pas être la charmante Mrs Bennington. Pas vraiment.
Et pas pour longtemps.
Mais Bennington sait se montrer persistant ...

L'avis de Thychat:

Anita étant ma série préférée, c’est toujours avec impatience que j’entame un nouveau tome, surtout lorsque je suis en panne de lecture, ce qui est plus ou moins le cas en ce moment.

Pourtant, le début de cette nouvelle m’a paru vraiment très long, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, car cela manquait cruellement de suspense et tournait trop autour des relations d’Anita et de ses hommes.

Heureusement, une fois l’intrigue générale lancée, tout s’enchaine assez vite et on retrouve les idées et le style particulier de Laurell K. Hamilton. J’ai été vraiment happée par la suite et cela m’avait beaucoup manqué.

Si le scénario reste fidèle à Anita, avec un peu d’action et des moments gores, j’ai trouvé que cette dernière s’était beaucoup trop endurcie, quitte à devenir une meurtrière de sang-froid pour accomplir un simple rituel. Bref, je ne l’ai pas vraiment reconnue. Où sont passés ses états d’âme ? Achever un homme blessé en lui tranchant la gorge sans tergiverser m’a beaucoup surprise. J’espère que les tomes suivants ne la rendent pas encore moins humaine qu’elle ne l’était devenue jusqu’à présent.

En résumé, un petit tome dans la lignée des précédents, avec tout de même moins de sexe, ce qui est appréciable.

Ma note:

8/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau