Anges d'apocalypse, tome 1 : Le tourment des aurores - Stéphane Soutoul

Présentation de l'éditeur:

Deux corps pour une seule âme, impossible selon vous ?

C'est pourtant le fardeau que j'endure, suite à la malédiction lancé par un sorcier. Tout ça parce que j'ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine je l'ai tué, mais en attendant quelle plaie !

Le jour je suis Samantha, Sam pour les intimes, une lycéenne ordinaire et anonyme parmi les autres filles de mon âge. À la nuit tombée, je réintègre ma véritable identité et l'enveloppe immortelle qui l'accompagne. Je redeviens alors Syldia, l'un des quatre cavaliers de l'Apocalypse connu sous le nom de Famine. Qui eut cru que moi et mes trois sœurs finirions par nous ranger ? Mieux, qu'une ex-meurtrière en proie à une perpétuelle soif de sang choisirait comme boulot celui de garde du corps ?

Un travail dangereux, soit dit en passant. La puissante cour des sorciers de Toronto a loué mes services pour assurer la sécurité de son Lord. Certains de leurs dissidents et des vampires semblent s'être mis en tête de le supprimer, un assassinat qui déterrerait la hache de guerre entre les deux factions rivales. Cette fois-ci, je n'ai pas le droit à l'erreur, même si mon côté humain n'a rien trouvé de mieux que s'enticher d'un étrange garçon, le genre craquant mais véritable source à problèmes…

Je vous le dit : pas facile de gérer deux existences à la fois !

L'avis de Thychat:

Cela faisait un moment que cette série me faisait de l’œil, de par sa couverture travaillée et son thème assez originale qui m’intriguait au plus haut point.

En commençant ce roman, j’ai regardé à plusieurs reprise le nom de l’auteur sur la couverture en me faisant la réflexion suivante : Comment un homme a-t-il pu réussir à nous raconter une histoire aussi crédible à travers les yeux de deux femmes ? À aucun moment, je n’ai eu l’impression que leurs réflexions ou leur action ne sonnaient faux. Même lorsque Syldia et Samantha nous décrivaient leur attirance respective pour Desmond et Nathan. Rien que pour cela, je tire mon chapeau à Stéphane Soutoul qui a réussi son pari. Je l’avoue, j’ai été assez fascinée par sa capacité à se mettre dans la peau d’une femme.

J’ai également beaucoup aimé cette tension qui se mettait progressivement en place entre Desmond et Syldia, puis entre Nathan et Samantha. J’ai aimé ces personnages torturés qui deviennent terriblement attachants. Leur psychologie est travaillée avec minutie, ce qui les rend non seulement attachants et crédibles, mais aussi charismatiques et réels.

Le changement d’âme entre Syldia et Samantha est vraiment excellent et inédit. Chaque transfert nous amène à une suite logique de l’histoire, même si j’aurais aimé passer un peu plus de temps avec Samantha et Nathan pour en connaître un peu plus sur ce dernier. Les mystères qu’il cache sont vraiment intriguant.

La mythologie qui entoure les cavaliers de l’apocalypse et leur vœu de se repentir est vraiment génial. J’ai adoré cet univers riche et original qui nous présente des créatures toutes plus fascinantes les unes que les autres. J’ai vraiment apprécié cette recherche et ce renouveau dans le genre. Cette série nous promet encore beaucoup de surprises et va certainement rejoindre mes préférées du genre. J’ai d’ailleurs noté certains points qui pourraient rappeler le style de Laurell K Hamilton. Et, rien que pour ça, je suis fan !

Le scénario, quant à lui, nous entraine dans une suite de rebondissements et d’actions à travers un style fluide et dynamique qui nous fait tourner les pages à vitesse grand V.

J’ai particulièrement apprécié la dernière partie du roman où tout s’enchaîne. L’action est omniprésente et nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne.

Par contre, j’avoue avoir été frustrée par le dernier chapitre qui ressemble plus à un épilogue qu’autre chose. J’aurais aimé en lire plus sur les retrouvailles avec Desmond et Nathan plutôt que de le résumé dans le dernier chapitre.

 En résumé, une série française qui arrive largement à égaler celles de nos amis américains et qui ravira les amateurs de Bit-lit. Un livre à lire et à ne pas manquer !

Ma note:

9/10

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau