Aliénor, Un dernier baiser avant le silence, Mireille Calmel

L'avis de Lirélie : Une clôture magistrale

Cvt dernier baiser avant le silence 880

 

Résumé : 1204. À l'heure où la majestueuse Aliénor tente une ultime fois de sauver son royaume, son fils, Jean sans Terre, règne sans partage sur l'Angleterre, déterminé à éteindre jusqu'au souvenir de son défunt frère, l'illustre Richard Cœur de Lion. Traquée jusqu'au cœur de la forêt de Brocéliande, sa filleule, la belle et puissante Eloïn Rudel, descendante de Merlin et compagne illégitime de Richard Cœur de Lion, rédige pour leurs enfants les mémoires de sa vie d'aventures. Car elle est la seule à posséder l'arme capable de contrer Jean et de protéger les siens : La vérité. Comme un dernier baiser avant le silence. Entre la riante Aquitaine et le souffle brûlant de l'Orient, l'histoire follement moderne d'une femme dans l'ombre d'Aliénor, partagée entre son destin exceptionnel et son amour pour un roi de légende. Après l'immense succès du lit d'aliénor, vendu à plus d'un million d'exemplaires et traduit en quinze langues, le roman qui clôt magistralement la grande saga de Mireille Calmel sur Aliénor d'Aquitaine et Richard Cœur de Lion.

 

L'avis de Lirélie : Il y a des livres qui vous laissent un souvenir impérissable, tant par leur contenu que par leur contexte d'achat. J'ai découvert le 1er volet de la saga de Mireille Calmel dans une boutique du château médiéval de Castelnaud, un jour de canicule en 2003. Je me souviens avoir été attirée par la couverture représentant une magnifique jeune femme adoubant un chevalier. Je me souviens aussi d'avoir béni la pierre de la boutique de nous protéger de la chaleur écrasante du dehors !! En tout cas, outre un spectacle de combat à l'épée, cela m'a permis de faire connaissance avec l'une des femmes les plus rayonnantes de l'Histoire.

Le lit d'Aliénor, comme pour plus d'1 million de personnes, fut pour moi un extraordinaire coup de coeur littéraire. J'avais adoré cette jeune femme fantasque et impériale, forgeant avec sa dame de compagnie, une amitié aussi profonde que surnaturelle. J'avais adoré Loanna de Grimwald et son histoire d'amour pour Jaufré. En fait, j'avais tout adoré.

J'ai par la suite dévoré les autres oeuvres de l'auteure et je ne vous conseillerai jamais assez de vous plonger dans l'incroyable Bal des Louves, ou dans le trépidant Lady pirate. Mireille Calmel a un don: celui de nous faire voyager à travers les époques pour nous faire glisser dans une histoire peu commune et surtout très surnaturelle de l'Histoire, au sens majestueux du mot. C'est pourquoi je remercie vraiment les éditions XO pour ce service presse. Disons que c'était Noël avant l'heure.

Donc, dans Un dernier baiser avant le silence, nous suivons la vie d'Eloïn Rudel, fille de Loanna et de Jaufré, dont les aventures sont intrinsèquement liées à celles de ses parents et d'Aliénor d'Aquitaine. Cette dernière, plus déterminée, plus féroce, plus femme que jamais, va démontrer à tous que son sexe ne l'a pas prédéterminée à la soumission. Non. Aliénor était née pour régner. Incroyable de bravoure et de force, elle va vivre assez longtemps pour enterrer un mari devenu son pire ennemi, mais surtout, pour voir ses fils et son royaume se déchirer. Croyez-vous que cela va la pétrifier ? Non. Pour Richard, elle était prête à tout.

Il est intéressant de traiter l'histoire de Richard Coeur de Lion autrement que par le mythe de Robin des Bois ou que pour son goût pour les croisades et les batailles. Là, on découvre un enfant, un jeune homme loyal, un amant passionné et un père aimant. Évidemment, rien ne nous dit qu'il était aussi vertueux dans la vraie vie, surtout avec les bruits qui couraient sur lui, mais il y a un tel engouement populaire pour ce personnage que cette histoire ne pourra que plaire à un vaste public.

On retrouve Henri Plantagenêt devenu vil et froid. On comprend pourquoi le prince Jean va devenir celui qu'il est devenu et pourquoi Robin des Bois aura envie de lui distribuer des baffes ! (euphémisme : vous aurez envie de rentrer dans le livre pour lui réserver le même sort qu'un de ses successeurs : Edward II... si vous êtes curieux, allez voir sur le net... il s'agit du roitelet dans Braveheart, marié à Isabelle de France. Les bruits qui courent sur sa mort sont assez... significatifs)

On retrouve tous les personnages chers à Mireille Calmel, qui évoluent au fil des années, au fil des bonheurs et des drames qui secouent leur famille autant qu'ils secouent les royaumes d'Europe. Car qu'on le veuille ou non, c'est l'Histoire, la trame de fond de ce récit et on apprend un nombre impressionnant de choses à travers ces pages sans même qu'on s'en rende compte. Un peu comme Christian Jacq, Mireille Calmel parvient à transmettre sa passion pour cette époque et surtout pour cette femme d'exception que fut Aliénor d'Aquitaine et c'est exactement ça qu'on attend d'un bon livre! Il ne s'agit pas seulement de nous divertir, il faut nous faire vibrer! Ici, le pari est réussi.

La boucle est bouclée, on sent l'émotion de l'auteure à la fin du livre (dans les remerciements) et je ne peux que la comprendre. Quand vous avez passé quinze années à penser, vivre et rêver pour un personnage, il ne peut qu'être terrible de le quitter. Mais que Mireille Calmel se rassure, sa saga est terminée, certes, mais ce fut en beauté.

Un peu comme un dernier baiser.

 

Ma note pour Un dernier baiser avant le silence : ****

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/11/2015